Energie relationnelle à ce qui m'entoure

MES OUTILS

Pour vous accompagner, voici les principales approches auxquelles j’ai recours :

coaching comportemental

Le coaching NeuroCognitif et Comportemental 

Le coaching neuro-cognitif et Comportemental de l’Institut Médico-Environnemental.

A partir des connaissances actuelles sur notre cerveau, je réalise un diagnostic des facultés à activer pour que chacun parvienne à réaliser ce qui l’anime.

Mieux se connaître est la première étape pour affirmer qui nous sommes vraiment. En identifiant sa véritable personnalité, chacun est plus enclin à la révéler pour devenir acteur dans son métier et sa vie. Notre personnalité de naissance est inhibée en partie par un mode de fonctionnement visant à répondre aux attentes de notre entourage afin d’en être aimé. Cela nous a programmé à l’obéissance plus qu’à la responsabilisation individuelle. C’est pour cela que nous sommes perdus et ne savons plus quelle direction prendre. Nous avons inhibé en partie notre véritable personnalité, celle qui nous donne de l’énergie, du plaisir à faire les choses et nous motive. La personnalité secondaire nous contraint parfois au point de nous interdire d’être qui nous sommes vraiment.

Ces interdits stressent et nous épuisent. D’où la libération profonde dès qu’on parvient à les évacuer pour vivre selon notre vraie nature.

Se faire accompagner permet de repérer les interdits qui nous empêchent d’exprimer pleinement notre véritable personnalité.

Cela change la vie qui devient immédiatement beaucoup plus facile.



Des méthodes de chiropraxie et de gestion du stress visuel

Des méthodes de chiropraxie et de gestion du stress visuel pour activer les circuits nerveux qui véhiculent l’énergie dans notre corps.
Avec ces trois techniques,  finis les « il faut », « je dois » ou « je n’ai pas le choix ».

Nous avons toujours le choix, seulement si nous avons peu d’énergie, l’épuisement réduit notre perception et nous entrevoyons peu de possibilités. Car notre cerveau, commande centrale du système nerveux, dont l’œil est une émanation, est un centre de gestion de l’information. Tel un poste de télévision, il ne contient pas d’information en soi. Ce sont nos antennes ou terminaisons nerveuses, plus ou moins déployées selon si l’on est stressé ou pas, qui vont chercher l’information plus ou moins loin. Nos antennes relient toutes nos cellules entre elles si nous sommes bien détendus. Elles nous relient également à notre entourage. En cas de stress, certaines zones du corps ne sont pas reliées. L’influx nerveux ne circule pas uniformément et alors la douleur ou la maladie nous indiquent de nous détendre davantage. Sous stress, nous nous déconnectons du monde, ce qui nous enferme dans des solutions limitatives. Lorsque nos antennes sont bien déployées, nous activons le wifi humain et même au-delà car nous sommes reliés à tout ce qui nous entoure, y compris la nature.

C’est pour cela que si chacun réalise sa mission de vie, nous créons l’harmonie dans le monde. Centre d’émission et de réception de l’information, nous prenons notre place et contribuons à ce que chacun en fasse autant. La nature est respectée, les décisions répondent aux besoins vitaux de toute la création.



coaching comportemental
Bars d’Access Consciousness

Les Bars d’Access Consciousness

Les Bars d’Access Consciousness stimulent l’influx nerveux dans tout notre corps en positionnant les doigts sur des points précis, situés sur notre tête.

Comme nous activons ainsi la centrale électrique du corps (le cerveau), celui-ci détermine lui-même ses priorités pour rééquilibrer la circulation nerveuse. Cela libère nos tensions les plus importantes et permet une récupération profonde. Les idées sont alors plus claires, on retrouve du dynamisme. Des douleurs se dissipent, le sommeil, nos relations avec les autres s’améliorent…

Ce que j’apprécie dans les Bars d’Access Consciousness, c’est que tout le monde peut apprendre cette technique en un jour, sans prérequis. Et que la méthode s’accompagne d’une philosophie de vie qui enseigne à activer son énergie en toute autonomie.



La technique de synchronisation bioénergétique des systèmes nerveux périphériques

Cette méthode, mise au point par le Dr Morter, permet d’actualiser nos réponses aux situations présentes. Le sympathique constitue l’accélérateur, le parasympathique, le frein.

Grâce à cette technique, on fait en sorte que l’un ou l’autre se déclenche à bon escient. On se libère ainsi des émotions passées qui conditionnent notre vie de façon limitative.

On va plus précisément réactiver les circuits nerveux, là où il y en a le plus besoin.

C’est le corps qui dirige nos doigts, pas le mental, d’où la précision de cette méthode qui séduit de plus en plus de chiropracteurs. En une demi-heure, vous pouvez retrouver une liberté de choix dans des situations récurrentes de blocage.



Cohésion de groupe
Gestion et prévention du stress visuel

La gestion du stress visuel

Le Dr William Bates a mis au point la technique Mieux voir sans lunettes afin que chacun puisse apprendre à exercer ses muscles des yeux et à les détendre pour récupérer de l’acuité visuelle. Si nous diminuons notre champ de vision, c’est notre relation au monde qui est altérée.

L’œil, émanation du cerveau, lui transmet 80% des informations qu’il traite. Si nous nous coupons d’une partie du monde, nous réduisons notre point de vue. Cela génère du stress. Nous nous privons de l’énergie des secteurs desquels nous nous coupons. En apprenant à agir sur son stress visuel, on peut remettre de la flexibilité dans notre façon de penser, voire agir directement sur un traumatisme, à partir de mouvements des yeux, comme avec l’EMDR (désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires).


Pour des professionnels exposés aux écrans ou à une attention soutenue (transport, métiers où la minutie est importante), la formation à la gestion du stress visuel apporte réactivité et sérénité. Cela diminue le nombre d’erreurs liées à la fatigue visuelle.



La cuisine vivante

En transmettant comment adapter sa nourriture à sa nature, je sensibilise au fait que la chimie du corps constitue un élément déterminant de notre l’équilibre nerveux. Le stress oxydatif est aussi déterminant que le stress situationnel ou cognitif. Ce que l’on mange contribue à améliorer ou détériorer nos relations. Une personne ayant un taux d’acidité trop élevé a tendance à être plus réactive, moins réfléchie ou encore amorphe.


Notre véhicule peut être neuf, avec des commandes en parfait état de marche et un circuit électrique impeccable. Si nous mettons de la boue à la place de l’essence dans le réservoir, il n’avancera pas. Et non seulement il ne gèrera pas d’énergie, mais encore il nous faudra puiser dans nos réserves pour nettoyer le réservoir.

C’est ce qui se passe lorsqu’on donne à notre corps des aliments inadaptés à sa physiologie. Les comportements deviennent violents ou inexistants, la cohésion avec l’entourage est fragile. Je vois de plus en plus de personnes qui ne parviennent même plus à comprendre comment fonctionne leur véhicule, tellement elles sont engluées par une nourriture inadaptée. Savoir ce que l’on pourrait faire ne sert à rien si l’on ne passe pas à l’action faute d’énergie suffisante.

C’est pourquoi j’enseigne la nourriture vivante, énergétique, à travers des ateliers cuisine, des dégustations ou encore des animations sur ce thème.

L’avenir de l’humanité est en jeu à travers notre nourriture pour éviter addictions, comportements déviants, maladies diverses. Et à tout moment on peut revenir à un état naturel équilibré et sain si l’on le décide.



 



coaching comportemental
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux en savoir plus Fermer